YES YUCCA

YES YUCCA

Protocole 24 [48-72h] du 18 juin 2010 à 17H00 au 19 juin 2010 à 17H00
M24 heures non-stop

Vernissage de l’exposition le 18 juin à 19h00 à Lieu-commun

Mathieu Tremblin met en œuvre des dispositifs d’interventions graphiques et s’inspire des pratiques et des expressions anonymes, autonomes et spontanées dans l’espace urbain pour mettre en question les systèmes de législation, de représentation et de symbolisation de la ville. Les 18 et 19 juin, Lieu-Commun devient le siège d’une entreprise reprographique temporaire qui offre un cadre d’activité à l’artiste. Durant 24 heures, plusieurs versions d’une même édition sont produites à partir de Diary of the Drift, le journal photographique que Mathieu Tremblin développe depuis 2005.
Digressif et sans finitude, Diary of the Drift est une sorte de relevé d’attitudes urbaines et autres pratiques marginales, qui sont aussi matière quotidienne pour la réflexion de sa pratique artistique. Dans les moments d’attentes liés à cette activité répétitive, il s’agit de tromper l’ennui en mettant à profit les us et coutumes de la vie de bureau. Entre le
travail de conception éditoriale, l’activité reprographique et diverses actions débordant le lieu d’exposition, « YES YUCCA » se construit comme un work in progress ludico-bureautique. Mathieu Tremblin vit et travaille à Rennes. Il forme avec David Renault le duo d’artistes urbains Les Frères Ripoulain, et il est membre du collectif de photographes BIP.

Lien : http://www.demodetouslesjours.eu

npai / Protocole 24 npai (n’habite pas à l’adresse indiquée) est une association qui oeuvre pour la valorisation, l’accompagnement et la diffusion de la création actuelle dans le champ des arts plastiques et des arts visuels. L’exposition « YES YUCCA » est la troisième itération d’un protocole visant à expérimenter des conditions inhabituelles de monstration et de réception des oeuvres d’art : des expositions d’une durée de 24 heures consécutives dans des lieux aussi divers que des appartements, des espaces d’exposition institutionnels, des magasins ou des locaux professionnels, la rue, un panneau d’affichage, Internet, etc. 24 heures seulement : le Protocole 24 est un moment limité dans la durée, une parenthèse, mais dans sa brièveté, celle-ci réaffirme l’exposition comme un événement, une expérience construite sur la disponibilité et l’échange.

Lien NPAI : http://www.npai-npai.net

Lieu-Commun tient à remercier tout particulièreùent le BBB pour son soutien.

YES YUCCA