WHOLE VOYALD INFINITE LIGHT (UK) + DEAD MEN’S LETTERS (Fra)

WHOLE VOYALD INFINITE LIGHT (UK) + DEAD MEN’S LETTERS (Fra)

Le 30 juin 2010 - 19H30

Les deux labels toulousains 2000 Records et Annexia réunis pour deux concerts proposés le temps d’une soirée.

Whole Voyald Infinite Light
UK / Lotus Birth Records

Whole Voyald Infinite Light est un duo anglais qui joue une musique étrange, au psychédélisme acide et parfois bruitiste. Deux guitares, des petites percussions et une voix enfantine qui peut vous glacer le sang.
Whole Voyald infinite Light est à l’initiative d’un label qui remet au gout du jour les cassettes audio, le déja culte Lotus Birth, avec ses nombreuses sorties de musique expérimentale, toujours tirées en quantité très limitée, et dans des ecrins originaux (très souvent en bois).
Whole Voyald Infinite Light is the duo of Jon Collin, and Infinite Light :
WVIL exist on the peripheries of the Manchester sub-underground, releasing their music entirely by their own tape labels in super-limited and quickly sold out editions. They play duel guitar meditations with shimmering chords and warped falsetto vocals, six-string elegies to the unreachable sub-conscious.
This tour conincides with the release of ’Through The Darkness of Night, Through The Brightness Of Day’s Light’, a 70 minute long Double Tape recorded on the edge of a Wood in late winter 2010, released by Winebox Press.

More Info :
http://www.lotusbirth.co.uk/wholevoyaldinfinitelight.html
http://www.thewholevoyald.blogspot.com
http://www.myspace.com/infinitelightinfiniteharmony
http://www.lotusbirth.co.uk

Youtube Videos :
http://www.youtube.com/watch?v=dZOykqaDLD8
http://www.youtube.com/watch?v=fqc1t0KCy8E

Dead Men’s Letters
France / Annexia Records

Le collectif Dead Men’s Letters est né de la rencontre informelle de Stéphane Barascud, Laurent Bardèche, Thomas Bel et Bertrand Fraysse. Cette formation ouverte et mouvante, offrant une grande liberté d’improvisation ouvre un champ d’exploration très large à la musique improvisée assistée ou non par ordinateur (Max/Msp). Entre drones ambient et folk expérimentale, les séquences improvisées de Dead Men’s Letters explorent les possibilités offertes par l’interaction entre des jeux de guitares aux influences diverses et la cellule rythmique de Bertrand Fraysse (+ Serge Modular). Le résultat esthétique, toujours imprévisible car constitué de combinaisons quasi infinies, peut être considéré comme le fruit d’une
navigation instable aux frontières du flottement sonore et de l’équilibre musical. Dead Men’s Letters met un point d’honneur à placer, les notions de dialogue, de superposition et de complémentarité, au centre de sa recherche musicale.
Stéphane Barascud, Laurent Bardèche et Bertrand Fraysse apparaissent également au sein de la formation multimédia Ghost Lab.

Lien vers les Lives at Home des artistes du collectif DML :
http://www.annexia-net.com/Annexia_Rec_Lives_At_Home.html

WHOLE VOYALD INFINITE LIGHT (UK) + DEAD MEN'S LETTERS (Fra)