Week-End de l’art contemporain PinkPong

Week-End de l’art contemporain PinkPong

Du Jeudi 26 mai au Dimanche 29 mai 2011 de 12h à 19h :

"The show must go off"
Rez-de-chaussée : installation pour fêtes et fin de fêtes
Marion Brusley, Marie Clément, Marie-Johanna Cornut, Rémi Groussin, Mathile Veyrunes.

Il était de bon ton, à l’âge classique, que l’artiste supervise les fêtes. Aussi " The show must go off " est envisagé comme une mise en fête de Lieu-Commun durant quatre jours. Au travers des motifs et des accessoires de l’univers festif, la mise en décor pastiche d’une réception ni commencée ni terminée, un espace où le temps est en suspend. Une série d’installations jouant avec les vestiges et les ruines de la fête tente de révéler ses arrières plans et ses coulisses. Que devient cet instant festif lorsqu’il s’éternise ? La fête se résume t-elle à ses atours et ses accessoires ? Ces pièces comme en suspend attendent d’être activées par le spectateur, ce sont des invitations à l’excès, au dérapage, instants potentiels d’accidents en chaînes qui interrompraient le show et ses paillettes pour enfin commencer la véritable fête !!!

"Fiction - n° 1"
à l’étage
Restitution du travail photographique des élèves du Lycée des métiers Eugène Montel de Colomiers mené par Gaël Bonnefon en collaboration avec Ingrid Granger, enseignante en arts plastiques, dans le cadre du programme de résidence "Écritures de lumière" initié par le Ministère de la Culture.

Temps de recherche et de création, la résidence est aussi un moment privilégié de rencontre et d’échange entre un artiste et le milieu scolaire. Gaël Bonnefon a travaillé dans le lycée et mener des séances de création photographique durant l’année scolaire 2010/2011 avec un groupe de vingt-quatre lycéens en classe de première bac professionnel ELEEC. Conçues comme des espaces d’ouverture et d’expression, ces séances ont mis en jeu les notions d’identité, de portrait et abordé la compléxité du rapport au monde des images. Cette résidence s’inscrit dans le programme national développé par le Ministère de la culture et de la communication et le Ministère de l’Éducation nationale, Écritures de Lumière. Ce projet fédérateur, débuté en 2007, oeuvre pour une sensibilisation de grande ampleur des jeunes à la photographie et repose sur la rencontre des établissements scolaires (élèves et enseignants) avec des artistes photographes installés en résidence.

« Au revoir ici, maintenant »
Samedi 28 mai 2011 de 20h30 à 23h30
Bal des débutantes pour le lancement du catalogue des diplômés 2010 des Beaux-arts de Toulouse dirigé par Hypertexte.

Présentation de la sérigraphie de Benjamin Renaud produite par Lieu-Commun et réalisé par l’Atelier deux-mille.

Guest : Lauren Huret pour la sortie du numéro #1 de la revue Superstition*.
*Superstition est une revue gratuite semestrielle tirée à 5000 exemplaires, concentrée sur les régions Limousin, Poitou-Charentes, Midi-Pyrénées et Aquitaine.

Liens :
http://www.pinkpong.fr
http://www.projet-hypertexte.com
http://www.esba-toulouse.org
http://www.deux-mille.com
http://www.gaelbonnefon.org
http://www.cndp.fr/ecrituresdelumiere

Week-End de l'art contemporain PinkPong