Le Printemps de Septembre

PRINTEMPS DE SEPTEMBRE - D’UN AUTRE MONDE

Vernissage le 23 septembre 2011 à partir de 19h
Exposition du 23 septembre au 16 octobre 2011

Avec : Sarah Tritz et Dominique Figarella

Pour la quatrième année consécutive Lieu-Commun propose sa propre programmation au sein du Printemps de Septembre. C’est à l’étage que vous découvrirez le dialogue entre les œuvres de Sarah Tritz et Dominique Figarella. La nouvelle installation de Sarah Tritz déploie son répertoire formel à partir d’une forme matrice. Ici les matériaux se répondent inlassablement, le va-et-vient entre le précieux et le rustique emplit l’espace d’une vibration incongrue. La salle devient un plateau de jeux sur lequel les pièces balisent une partie invisible. C’est dans ces intervalles qu’apparaissent en fond de scène les peintures de Dominique Figarella. La peinture est ici sans cesse remise en jeu par une pratique qui n’hésite pas à confronter l’image et la peinture, le sujet et l’action dans un généreux uppercut visuel. Pour qui se penche trop sur ces tableaux, le vertige est assuré. Une exposition comme une exploration des interstices et des béances que créée la rencontre de deux œuvres à priori distantes mais aux engagements communs.

>> Dominique Figarella

JPEG - 197.7 ko

Né en 1966, vit à Castelnau-le-Lez (Hérault).
Depuis le début des années 90, Dominique Figarella s’est investi dans une réflexion sur la pratique picturale qui l’engage dans une œuvre exigeante, savante et ludique. Chacun de ses tableaux se présente comme un système à déchiffrer. S’y articulent des matériaux propres et impropres à la peinture (Plexiglas, chewing-gum) ; des objets incongrus (balles de tennis, ventouses) utilisés comme outils, comme images et pour leurs qualités plastiques. Un jeu complexe de décisions et d’accidents, de gestes et d’empreintes s’y met en scène, tandis que la peinture, conçue dans une démarche résolument abstraite, travaille à figurer l’acte même de peindre.
http://figarella.free.fr/

>> Sarah Tritz

JPEG - 184.4 ko

Née en 1980, vit et travaille à Paris.
L’œuvre polymorphe de Sarah Tritz nous révèle sont attachement à l’espace et aux modalités de son appropriation. L’artiste présente des pièces empruntées d’un anachronique lyrisme, où les formes architecturales jouxtent ses collages et dessins. Les expériences de constructions-déconstruites suggèrent les pistes de perdition et nous poussent à en franchir le seuil. Les variations autour de ses propres référents qui chevauchent l’histoire de l’art et balisent l’esthétique de cette dernière, confère à son œuvre une sincère désinvolture quant à l’esthétique actuelle. Cette démarche convoque un projet ambitieux, celui de réactiver le radicalisme d’un art total.
www.sarahtritz.com

au RDC
Pauline CURNIER-JARDIN & Lucile DESAMORY

www.paulinecurnierjardin.net
www.luciledesamory.net

dans la cour
Aurélie GELADE & Coralie MAURIN

>> Pour plus d’informations sur le Printemps de Septembre : www.printempsdeseptembre.com
* Pendant toute la durée du festival, Lieu-Commun est ouvert du mardi au dimanche de 14h à 19h et pour les nocturnes (les 23, 24, 30 septembre et le 1er octobre).

Le Printemps de Septembre