Bleu Bleu

BLEU BLEU

Dans le cadre du festival Le Printemps de septembre, Lieu-Commun présente Bleu Bleu.

Vernissage le 24 septembre à 14h
Exposition du 23 septembre au 23 octobre
Cabaret Grunge : samedi 15 et vendredi 21 octobre
Lectures de Brice Matthieussent et Marie-Pierre Bonniol à la librairie des Abattoirs les dimanche 16 et samedi 22 octobre

Auteur / Artiste : Stéphane Arcas
Commissaire / Artiste : Manuel Pomar

Dans le cadre du festival du Printemps de Septembre à Toulouse du 24 septembre au 24 octobre, Lieu-Commun vous invite à expérimenter la version exposée de la pièce de théâtre de Stéphane Arcas : Bleu Bleu. Cette « comédie grunge » retrace la vie fantasmée de 3 étudiants des beaux-arts de Toulouse dans les années 90 qui, en plus de digresser sur leurs prochaines œuvres, se lancent dans le trafic de drogue pour en financer la production. Bleu Bleu est une comédie qui mêle humour et portraits, ceux d’une jeunesse perdue entre la chute du mur de Berlin et l’effondrement des tours du WTC. Par le biais d’une apparente désinvolture, le sous-texte s’extirpe de l’impasse suscitée par le discours sur « la Mort de l’Histoire » si cher aux années 90. Il nous livre un discours sur l’énergie créatrice de cette jeunesse qui a traversé, malgré tout, ce marasme avec une évidente « fureur de vivre ».

Un des principaux enjeux, à la fois de la pièce et de l’exposition, s’articule autour des notions de « génération ». Car Bleu Bleu c’est d’une part, une histoire de la Génération X, la génération sacrifiée, la génération SIDA, la génération perdue... Mais c’est aussi une mise en abyme, un brassage de générations dans le sens propre au monde de l’édition, en art, en imprimerie, en vidéo ou en informatique, où une Génération est une étape de la reproduction d’une œuvre. Dès lors chaque étape pose le problème de la définition.

JPEG - 168.2 ko

Dans cette dimension générationnelle, comment à 25 ans d’écart, les œuvres éprouvent-elles cette nouvelle époque ?

Quels enjeux et quelles lectures nouvelles nous offrent-elles, maintenant, pendant l’ère du numérique, par rapport à ceux de l’époque analogique qui lui a cédé la place ? Que met en exergue la notion de génération en terme de copie ? Et quelle est l’influence sur la pensée humaine de cette évolution de la distorsion du signal, entre son épuisement par rapport à sa source à l’ère analogique, et son épuisement par la surmultiplication de copies et la disparition des originaux aujourd’hui ?
Dans l’exposition se bousculent des pièces de différentes origines (des œuvres emblématiques des années 90 empruntées à plusieurs FRAC, des pièces réactivées d’artistes proches de l’auteur et du commissaire, des productions de jeunes artistes nés dans les années 90, issus des écoles d’art de Bordeaux et de Toulouse ) pour créer des écarts et des résonnances au milieu d’un white cube métamorphosé par le décor de la pièce, une nouvelle galerie et une time line évolutive.

Pendant Bleu Bleu vous sont proposées deux soirées Cabaret Grunge, où le texte de la pièce est mis en exergue au travers de performances renforcées par d’autres rendez-vous abordant les années 90 par ses angles aigus ainsi que des live de musiciens emblématique de la période.

JPEG - 169.5 ko

STÉPHANE ARCAS
Plasticien, metteur en scène, scénographe et écrivain Stéphane Arcas vit et travaille à Bruxelles. Après avoir amorcé des études économiques et politiques, en 1990, il choisit d’entrer aux Beaux-Arts de Toulouse où il fonde avec Manuel Pomar et Nicolas Gout le collectif « 330+1 », prémice du collectif ALaPlage et commence à exposer. En 1993, il s’installe à Marseille où il est diplômé des Beaux-Arts.
Avec d’autres artistes il crée la galerie RLBQ. Son œuvre, empreinte de référents culturels variés, mêle l’art classique à la culture punk. Il s’inscrit dans la mouvance « iconoclaste multimédia »et « minimal anonyme ».Ses travaux sont exposés dans divers lieux alternatifs (Tohu-Bohu, SMP…) mais aussi dans des galeries institutionnelles (Galerie Athanor, Galerie Corentin Hammel). C’est lorsqu’il participe en 2000 au projet Taxi Théâtre qu’il rencontre le travail dramaturgique.
En 2005, il s’installe à Bruxelles, où il crée la Compagnie Black Flag.
Il écrit et met en scène les pièces « l’Argent « et « la Forêt », et a récemment créé « Bleu Bleu » au Théâtre Océan Nord.

BLEU BLEU, au départ, est une nouvelle puis, est devenu le scénario d’un film jamais réalisé pour être enfin une pièce de théâtre jouée au théâtre Océan Nord à Bruxelles en 2014, au théâtre du Rond Point au printemps à Paris et au Varia à Bruxelles en mars 2016.

Plus d’infos à propos du Printemps de septembre sur : http://www.printempsdeseptembre.com/fr

Distribution :

Auteur / Artiste : Stéphane Arcas

Commissaire / Artiste : Manuel Pomar


Le paysage, œuvres des 90’s issus de FRAC et de collections privés :

Boris Achour, Eric Adam, Francis Baudevin, Sadie Benning, Yves Caro, Serge Comte, Hervé Coqueret, Nicolas Daubanes, Brice Dellsperger, Jean-Baptiste Ganne, Liam Gillick, Douglas Gordon & Rirkrit Tiravanija, Pierre Huyghe, Véronique Joumard, Pierre Joseph, Mademoiselle Kat, Mike Kelley, Frédéric Lathérade, Marie Legros, Natacha Lesueur, Didier Marcel, François Nouguiès, Daniel Pflumm, Guillaume Pinard, Philippe Poupet, Hugues Reip, Pipilotti Rist, Pascal Rivet, Alain Séchas, Jim Shaw, Kristina Solomoukha, Lily Van der Stokker, Marie Szersnowicz, Taroop & Glabel, Cédric Teisseire, Béatrice Utrilla, Pierre Thoretton.

Les personnages : Stéphane Arcas, Emmanuel Duffaut, Nicolas Gout, Pascal Marzo, Manuel Pomar, Eric Pommes, Jean Pommies.

Les comédiens : Renaud Cagna, Julien Jaillot, Philippe Sangdor.

Les conférenciers : Marie-Pierre Bonniol, Jean-Baptise Ganne, Brice Matthieussent.

Les musiciens : Michel Cloup duo, Autour de Lucie (sous réserve).

Les 90’s native : Hugo Bel, Julia Blain, Gauthier Borremans, Hugo Durante & Guillaume Segond, Kevin Hoarau, Anais Hay, Yannick Meric, Elisa Renard, Claire Saucet.

Partenaires  : Printemps de Septembre, Drac Languedoc Roussillon-Midi-Pyrénées, Black Flag, FRAC Aquitaine, FRAC Languedoc Roussillon, FRAC Poitou-Charentes, FRAC Limousin, Centre Régional du livre Midi-Pyrénées, ISDAT, EBABX, Wallonie Bruxelles International, SACD Belgique, Théâtre Le Varia (Bruxelles), Radio FMR, Combustible, TA, L’Onde Miroir, la Librairie des Abattoirs, Le service théâtre de la fédération Wallonnie / Bruxelles.

Bleu Bleu