SOUTH SPIRIT

SOUTH SPIRIT

Vernissage le samedi 1 octobre 2016
Exposition du 2 octobre au 30 décembre 2016

Dans le cadre de Run Run Run.

Avec : ALP le collectif, Damien Aspe, BGL, Clédat & Petitpierre, Pierre Clément, Nicolas Daubanes, Jean Denant, Estelle Deschamp, Antoine Dorotte, Rémi Groussin, Cyril Hatt, Hippolythe Hentgen, ÎLEMERFROID, Implémentation, Jérémy Lacombe, Camille Lavaud, Laurent Le Deunff, Nicolas Milhé, Anita Molinéro, Julien Nédélec, Laurent Perbos, Marianne Plo, Manuel Pomar, Guillaume Poulain, Frédéric Pradeau, Sylvie Réno, Béatrice Utrilla, WeAreThePainters, Winshluss… et aussi Alexandra Guillot, Cédric Teisseire, Stéphane Steiner ...

JPEG - 631 ko

La Station invite Buy-Sellf et Lieu-Commun à proposer un projet ensemble à la Villa Arson. C’est ainsi qu’est né « Le Collectionneur », un camping-car super cool qui malgré son pédigré purement eighties est le véhicule de la création contemporaine. Cette capucine posée sur un pick-up Toyota va relier Bordeaux à Nice en passant par Toulouse, Sète, Montpellier et Marseille pour récolter les œuvres d’une trentaine d’artistes. Arrivé à Nice, « Le Collectionneur » déploiera son display dans la galerie carrée de la Villa Arson pour y présenter l’exposition South Spirit !

De l’itinérance à l’exposition, le dispositif reflète de façon romancée la réalité des Artist run space français. Malgré leur expérience et leurs réseaux ces lieux sans label restent fragiles tout en endossant le rôle ardu de soutien aux artistes, qu’ils soient fraîchement diplomés, émergents ou confirmés. Productions, résidences, expositions se succèdent au rythme effréné de l’urgence sans jamais atteindre une situation stable. L’exposition « South Spirit » reflète cette précarité conquérante !

JPEG - 104.7 ko
BGL, "sans titre", 2003.

Dans et autour du « Collectionneur » sont présentées des œuvres qui construisent une scène étrange et bucolique. Le camping car Toyota, devenu œuvre trône dans une clairière. Ici c’est un bivouac précaire, lieu de ralliement d’une tribu aux habitudes étranges. Ça et là, comme dans un épisode de la série X Files, poussent des antennes, elles regardent le ciel dans l’attente de signaux venus d’ailleurs. Nos nomades de l’art bricolent de nouveaux outils pour découvrir les formes de demain, l’invention est leur quotidien et la persévérance peut être épuisante à la longue. C’est pour cela que parfois, ils s’éloignent de leur réalité et captent des signaux abstraits qu’ils relaient avec conviction et poésie. South Spirit est le reflet de leur activité d’artist run space, exposition opérante où les enjeux curatoriaux se présentent de façon ludique mis en scène dans une métaphore da la réalité complexe de ces lieux fragiles au fonctionnement parfois ésotérique pour certains. C’est justement cette dimension unique et originale que nous tenons à vous présenter en préservant ce « Spirit » qui, s’il n’est pas spirituel, n’en est pas moins métaphysique. Une sorte d’ode à l’amour de l’art !

Manuel Pomar.

SOUTH SPIRIT